Workshop Biomimétisme à l'Université des Technologies de Compiègne

- 16 mins

Toute cette journée fut documentée par et avec les participant.e.s (photo, texte, vidéo, tuto ect.)

18 mai 2017 - Université de Technologie de Compiègne - 12h30 18h30

Venez hacker le vivant

Exemple précédent, 10 mai 2017 aux ingénieurs à Rennes École des métiers de l’environnement : Journée biomimétisme EME Rennes

Matos

Chacun emmène :

Programme de la journée

Les règles

Autogestion

DIY

Workshop club

Le planning

Note journée

Début de la journée

Présentation des personnes présentes

Une diversité d’études intéressante dans le groupe : Médecine, bio-mécanique, informatique, mécanique et biologie.

Discussion avec Xavier Présentation de projet biomimétiques

Présentation du biome

voir : https://lebiome.github.io/

A voir :

Déambulation dans la nature pour inspiration

Larve de coccinelle

Larve de coccinelle

La pomme de pain, super source d'inspiration biomimétique

Retour au fablab

On a parlé de bio inspiration

Parlons de bio remediation, les mousses filtrent l’eau, les champignons filtrent les polluants et absorbent les métaux lourd. Deux chercheurs travaillent sur la bio remediation à l’UTC. Antoine Fayeulle travail avec les champignons et Edvina Lamy travail avec les bactéries.

mimosa pudica mouvement avec une énergie frugale

bâtiment inspiré du mvt des végétaux ou formes des plantes : oignon, tournesol, pomme de pain -> tournesol: hormone de la plante migre vers les parties sombres et provoquent la croissance de la plante

graine pomme de pin => emballage médicament

feuille même but mais format différent système de transmission

Origami inspiré des feuilles Super reportage ici (possibilité de le trouver en streaming)

La question entre biomimétisme et rapport éthique est posée : Voici quelques notes à ce sujet +Le biomimétisme est-il une éthique ?

La sève des feuilles de pissenlit est utilisée pour faire du latex. Beaucoup de végétaux se mangent, comme les feuilles de tilleul. Il y a des projets de fabrication de colle qui s’inspirent de la fixation des coquillages sur les rochers. Les grands arbres aident les nouveaux à les protéger contre les ondes UVs par exemple. La nacre est utilisée dans le rétablissement osseux, et l’huître est composée de craie.

Formation de 3 groupes travail autonomes sur les sujets SCOBY / Cire d’abeille / Mycélium

Groupe Scoby :

Equipe formée de : Alexis, Herehau, Camille, Aurore

Que peut on faire de ce matériau ?

Autocicatrisant ? Il ressemble à du papier cuisson ! Le scoby en culture est gélatineux mais résistant ( fait penser à une prothèse mammaire), bonne cohésion du matériau même en surface

Test sur le scooby sec :

milieu et type de scoby observations (environ 1h) Temp° ambiante
scoby sec vieux dans de l’eau T° ambiante pas de réel gonflement légère réhydratation, entier
scoby sec vieux dans du liquide de culture pas de différence notable par rapport à celui dans l’eau, on a testé le déchirer après hydratation c’est beaucoup plus solide que du papier
scoby sec neuf dans du liquide de culture Hydraté mais toujours entier
scoby sec neuf plié en forme de feuille de charme a repris sa forme normale
scoby sec neuf dans de l’eau chaude Plus pâle que les autres mais une similarité au niveau de la réhydratation du scoby dans l’eau froide
scoby sec neuf dans de l’eau avec écriture au feutre l’encre s’efface (pas complètement)
scoby sec neuf brûlé Il se sépare en différents feuillets. Il résiste très bien car il cloque comme la peau.
scoby sec neuf brûlé dans liquide de culture N’est pas en très bon état …

Le scoby peut se décomposer en feuilles très fines

Test de remise en culture de souche matériel vielle d’un an

Test pliage de scoby puis scoby dans liquide de culture, le scoby se déplie lorsqu'il se réhydrate

Scoby totalement déplié

Test : brûler le scoby avec un fer à souder

Lorsqu’on brûle le scoby avec un fer à souder, il résiste très bien ! Le fer ne passe pas à travers car le scoby cloque comme la peau. Nous avons aussi brûlé un bout de scoby avec la flamme d’un briquet, le scoby ne s’enflamme pas mais les strates se séparent et on voit bien les différentes couches. En suite ce morceau a été mis dans du milieu de culture. Lorsque on sépare un feuillet très fin du scoby et qu’on le brûle avec le fer à souder, il résiste longtemps avant que le fer ne le perce. Il se sépare encore en feuillets très fins.

Peut être isolant (grâce à l’air emprisoné entre les couches) thermique ou phonique …? Isolant électrique sans doute au vu de ses similarités avec le bois.

Sur le scoby sec l'encre du feutre tient parfaitement, comme sur du papier

L'encre utilisée antérieurement au workshop résiste à l'eau, par contre celle avec laquelle on vient d'écrire sur le scoby s'efface une fois plongé dans l'eau.

Losqu'on presse le scoby dans son milieu de culture il devient très fin. On fait sortir de l'eau ? de l'air ? En tout cas il est très résitant.

Groupe de travail cire d’abeille

Les écailles produites par les glandes cirières antérieures ont une taille d’environ 3,3 mm; celles produites par les glandes cirières les plus postérieures mesurent environ 1,2 mm. Leur épaisseur est d’environ 0,10 mm. Chaque écaille pèse 0,8 mg. Il faudra 1250 écailles de cire pour obtenir 1 gramme de cire. SOURCE

Composition typique de la cire Pourcentage
hydrocarbures 14 %
monoesters 35 %
diesters 14 %
triesters 3 %
hydroxy monoesters 4 %
hydroxy polyester 8 %
acide d’esters 1 %
acide de polyesters 2 %
acides 12 %
alcool 1 %
non identifié 6 %
Propriétés physiques  
T° fusion 62 à 65 °C (2)
Solubilité Insoluble dans l’eau, peu soluble dans l’alcool froid, soluble dans l’alcool chaud, le chloroforme, le benzène, l’éther, le disulfure de carbone(3)
Masse volumique 0,95-0,960 g·cm-3 (3)
Point d’éclair > 254 °C (4)

Formation des alvéoles

Propriétés

Pneus increvables avec structure alvéolaire

Applications :

Groupe Mycélium :

Alix et Diane Clone de champignon (tentative)

Récupération de carton (emballage sans encre) On décolle la couche supérieure grâce à un scalpel

On met de l’eau chauffée à la bouilloire dans un récipient, on trempe le carton 10 min dans l’eau (les morceaux restants de la couche supérieure de carton se décolle) On le laisse sécher, pour obtenir un carton humide mais pas trop imbibé.

On en prend une partie et on le place dans une boîte de Pétri. Ensuite, on y ajoute des graines de seigle entourées de mycélium de pleurote (acheté sur internet sur le site de la boîte à champignon), ou du mycélium frais (provenant de la culture de pleurotes de l’UTC à partir de Marc de café). Les graines de seigle servent comme substrat de développement de la culture du mycélium.

Enfin, on place les boîtes de Pétri dans un incubateur (ici, nous les avons placé dans une armoire dont la salle est à une température d’une 20 degrés environ).

Alix nous présente sa culture de pleurotes !

Restitution des ateliers

Scoby Nous avons martyrisé la matière SCOBY : Tests différentes conditions

ça ne brûle pas comme le bois car plein de fibres entre-tissées

Nous avons rencontré les difficultés :

Nous avons appris :

Cire d’abeille

Etude de la structure seulement résultats de compréhnension en 2013 sur la structures après de longue années de recherche diverses hypothèses : structure qui optimise bien l’espace

Facilement visible avec des bulles de savon, Comparaison avec les bulles savon formées par une tension superficielle et la structuration de la cire d’abeille hexagones décalés bon moyen de supporter la pression, puit présent au fond de chaque hexagone inclinaison du puit pour empêcher le miel de sortir.

Nos difficultés rencontrées :

Nous avons appris :

Mycelium

Mise en culture de mycélium dans des boites de pétri avec utilisation de carton, trempés dans de l’eau chaude. Le carton doit être humide imbibé d’eau. Continuation grâce au projet Mycélium : utilisation de marc de café et des graines de mycélium avec des mycélium de pleurotes

Nos difficultés :

Nous avons appris :

Le futur pour les apprenant.e.s

  1. IL Y A TOUJOURS QUELQUE CHOSE À APPRENDRE DU BIOMIMÉTISME
  2. La biologie, ça prend du temps
  3. il faut se réorganiser dans la temporalité
  4. essai erreur
  5. Optimisation des flux d’information de matière et d’énergie

Conclusion

Le biomimétisme change notre vision du temps, dans nos expériences nous avons été confrontés à la temporalité. Petit problème de gestion de temps sur le workshop, nous n’avons pas eu le temps de parler de algorithm des fourmis. Possibilité de lancer pleins de projets dans le green lab comme scoby ! Se servir des doc du biome pour futur projets.

Rapide initiation au choix de licence de nos documents :

Plus tu “fermes” ta licence plus tu peux te faire “agresser” juridiquement. Le degré de fermeture d’une licence = le degré d’agression que tu choisis de supporter.

Voir :

Si pas de licence, le droit d’auteur s’applique pas default en France.

NB : Pour prendre des notes ou réaliser des documentations Collaboratives en Open Source avec des outils libres, exemple :

Ressources de travail

Pour aller plus loin dans les Workshop biocolab

Licence du document Choisi par les apprenant.e.s

Biomimicry Land UTC de Mycélium, UTC, le biome hacklab, les participants au workshop est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International. Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à https://lebiome.github.io.

Merci à toutes les personnes qui soutiennent les efforts par leurs dons


Xavier Coadic

Xavier Coadic

Human Collider

rss framagit twitter github mail linkedin stackoverflow